Santé

Le village de Kibirizi est dépourvu d’énergie électrique malgré une tentative ancienne de raccordement à une micro-centrale hydraulique voisine. Afya, en accord avec les Objectifs de Développement Durable de l’ONU, a concentré ses efforts sur le centre de Santé dont l’activité dépendait d’un groupe électrogène obsolète.
Une équipe d’Electriciens Sans Frontières dépêchée de France à la demande d’Afya a conclu que la meilleure solution était l’installation de panneaux photo-voltaïques. Ce projet, retardé par l’insécurité, a finalement été réalisé en 2014 avec l’appui de l’ ONG belge Memisa. Dorénavant, le bloc opératoire dispose d’un éclairage permanent ainsi que les salles d’hospitalisation.
En 2015, AFYA a fourni un scialytique pour le bloc et un échographe indispensable pour l’activité obstétricale. Dans le même temps, le matériel chirurgical a été complété. Des matelas et des moustiquaires ont équipé les lits des malades.

Projet d'électrification

Le Scialytique

Salle d'opération électrifiée

L’échographe